Les étapes de votre projet de construction

1.Le plan de financement

Premièrement, il faut penser à son financement qui est une étape très importante de votre projet de construction. Il va falloir prévoir toutes les dépenses liées à la construction ainsi qu’au frais annexe, garanties, raccordements et viabilisations.

Il faut maîtriser son budget et pour cela vous devez obtenir votre prêt immobilier, donc il faut étudier ça avec votre banque ou bien même une autre banque ou encore un courtier.

Pour vous aider dans ce projet vous pourrez également bénéficier de certaines aides qui vous permettront de financer au mieux votre projet comme par exemple le PTZ ( Prêt à taux zéro), PEL, et d’autres encore.

2.Recherche foncière

Deuxièmement, pour votre recherche foncière, vous devez bien étudier sa localisation mais aussi et
sûrement des critères fondamentaux pour vous comme : la taille du terrain,
l’orientation, la vue, l’environnement etc …

Notre but en tant que commercial en construction de maison individuelle est de vous aider et vous guider dans vos choix. Il est évident qu’il faut respecter les règles d’urbanisme et pouvoir positionner sur le terrain choisi, votre future maison.

3.Réalisation des plans de votre maison

 Le constructeur effectue un rendez-vous pour connaître vos attentes, vos besoins, votre budget. Il va vouloir savoir si vous désirez une maison de plain-pied, à étage, traditionnelle ou bien contemporaine, un étage partiel ou autre.

Afin que la disposition et la surface des pièces vous conviennent, choisissez en fonction de vos préférences et de votre mode de vie. Votre plan de maison sera personnel et adapté a vos besoins. Une fois les critères recensés, toutes les informations seront envoyées au bureau d’étude de l’entreprise pour dessiner les plans.

4.Chiffrage/ Notice descriptive

« En respectant le Code de la construction et de l’habitation :
Art-L.231-2 ; Art-R231-4 ; Art-R232-4 ; Arrêté du 27 Novembre 1991 »

Une notice descriptive doit mentionner et décrire précisément tous les ouvrages et fournitures nécessaire. Toutes les caractéristiques techniques y sont développées et celle-ci doit être signée par le maître d’ouvrage et par le constructeur. Le prix est défini par le bureau d’études à partir de la surface, des prestations, des travaux (raccordements, terrassement) ainsi vous obtiendrez un prix global pour votre projet de construction.

5.Signature du contrat

Un contrat de construction de maison individuelle souvent appelé CCMI vous assure d’avoir un
seul interlocuteur avec un prix ferme et définitif. Celui-ci comprend :

  • Notice descriptive (description des
    travaux à charge clients)
  • Le plan de la maison (surfaces, vue en
    coupe)
  • Travaux avec délais et dates
  • Garanties
  • Paiements et échelonnements
  • Conditions suspensives
  • Assurances
  • Le prix TTC DEFINITIF

Bien sûr vous avez un droit de rétractation de 10 jours à compter de la réception du CCMI signé, du plan et de la notice descriptive.

6.Dépôt du permis de construire

La construction de votre maison commence, il faut en faire la demande en mairie, celle-ci
vérifiera si votre projet est conforme aux législations et aux réglementations en matière d’urbanisme. Le délai d’instruction de la demande est de deux mois à compter de la réception du dossier. Ce délai peut être prolongé en cas de
demande de pièces complémentaires ou dans des secteurs des bâtiments de France.

Le permis doit être affiché à la mairie dans les 8 jours qui suivent la décision. Il doit également être affiché sur le lieu de la future construction.

Attention aux risques de recours aux tiers qui s’exercent pendant une période de deux mois suivant l’affichage sur le terrain plus un mois en préfecture.

7.Notaire

Chez le notaire, il sera temps d’acheter votre terrain et ce sera enfin votre bien. Vous devenez officiellement propriétaire. Le notaire authentifie l’acte de vente, il faut bien prévoir les frais d’acte notarié (compris dans le budget)

8.Mise au point

La mise au point
se fait avec le commercial et le conducteur de travaux. Cette réunion va vous
permettre de choisir l’emplacement des prises par exemples, volet, enduits,
éclairages et autres. Ce moment vous permet de poser toutes les questions en rapport avec le chantier.

Pour que votre chantier démarre il faut réunir impérativement les éléments suivants :

  • Être propriétaires du terrain (Titre de propriété)
  • Avoir obtenu votre permis de construire
  • Avoir obtenu l’accord du prêt
  • Avoir souscrit à une assurance Dommage-Ouvrage

9.Démarrage du chantier de la construction

Enfin, la construction peut débuter. Votre constructeur s’engage à vous tenir informé de l’avancer de votre chantier par téléphone ou par le biais de photos. Le constructeur a des délais à respecter, ces derniers sont définis contractuellement.

Si vous avez la moindre question durant l’avancée des travaux, il ne faut pas hésiter a appeler votre commercial ou le conducteur de travaux en charge de votre construction.

10.La réception de votre maison

Le jour de la réception de la maison, un rendez-vous avec le commercial, le conducteur de
travaux et vous-même sera mis en place. Vous vérifierez tous ensemble les
finitions, les appareils domotique et enfin vous recevrez, signé par les deux
parties, un procès-verbal de réception. Vous aurez également les notices des
équipements fournis dans la maison.

Très important : Une fois vos clés en main votre garantie Dommage-Ouvrage, garantie parfait achèvement et
garantie Décennale commencent.

Vous pourrez suite à cela emménager dans VOTRE maison.