Aides financières pour la construction de votre maison

Il existe 6 aides financières lorsque vous décidez de faire construire votre maison :

Le prêt à taux zéro (PTZ) 

L’emprunteur doit rembourser la somme qui lui est prêtée, mais il n’y a pas d’intérêts à payer. Le PTZ doit vous servir à devenir propriétaire de votre résidence principale pour l’habiter rapidement. Vous ne devez pas avoir été propriétaire d’une résidence principale au cours des deux dernières années, ni dépasser un montant de revenus maximum (RFR : Revenu Fiscal de Référence).

Le prêt d’accession sociale (P.A.S)

Le prêt d’accession sociale est un prêt immobilier accordé aux personnes ayant des revenus modestes. Il doit servir à devenir propriétaire de sa résidence principale (achat ou construction) ou réaliser des travaux.

Pour y avoir droit, il faut remplir des conditions de revenu, qui varient selon la localisation du logement concerné et le nombre d’occupants. Le taux d’intérêts du P.A.S est plafonné.

Le CEL ou PEL

Le Plan d’épargne logement (PEL) et le compte épargne logement (CEL) sont deux produits d’épargne. Ils peuvent vous permettre d’obtenir un prêt avantageux et parfois une prime d’état pour financer l’achat d’un bien ou pour effectuer des travaux.

Il y a une différence entre les 2 :

Temps Nécessaire Avant emprunt 4 ans 18 mois accumulés une valeur d’intérêt
Prêt Maxi 92.000€   23,000€  
Durée du prêt 2 à 15 ans 2 à 15 ans
Taux d’intérêt 1%   0,25%
Que financer avec ce prêt L’achat ou construction de sa résidence principale Certain Travaux d’amélioration, d’extension ou de réparation L’achat ou construction de sa résidence principale Certain Travaux d’amélioration, d’extension ou de réparation

Le prêt conventionné (PC)

Le prêt conventionné peut vous être accordé dans le cadre de l’achat d’une résidence principale par les établissements financiers ayant passés un accord avec l’état. Les avantages de ce prêt sont l’absence de conditions de ressources et la présence d’un taux plafonné en fonction de sa durée. Il donne droit à l’aide personnalisée au logement (APL).

Le prêt d’action logement (1% Logement)

Le prêt d’action logement ou 1% logement peut compléter votre prêt  principal ou votre apport lors de l’acquisition d’un bien immobilier. Cependant votre employeur dispose d’une enveloppe globale pour tous les salariés, qu’il doit répartir. L’obtention de cette aide n’est pas acquise ou systématique. L’employeur prend la décision en tenant compte des situations familiales par exemple.

Le prêt relais

Si vous êtes déjà propriétaire et que vous souhaitez acquérir un nouveau bien, vous êtes concerné par ce prêt qui pourra sûrement vous apporter une aide. Le prêt relais est un prêt immobilier permettant d’acheter un nouveau logement (neuf ou ancien) avant même d’avoir réussi à vendre votre bien actuel.

Il permet au vendeur qui souhaite acquérir un nouveau bien, de disposer d’un temps nécessaire pour vendre son bien actuel dans les meilleures conditions. Le prêt relais est ainsi une sorte de crédit de transition accordé pour une durée de plusieurs semaines ou mois et dans un délai maximum de deux ans.

Ce prêt est une avance partielle consentie avec la banque sur le prix de la vente du bien à venir. (Environ 70% de la valeur du bien estimé).